24 règles d’or pour les spécialistes du marketing et des blogueurs des médias sociaux

Quels types de règles marketing fonctionnent sur tous les principaux réseaux sociaux, malgré les différents écosystèmes et tous les changements qu’ils subissent chaque année?


Bonne question.

Ce guide essaie d’y répondre avec une liste des règles de marketing social les plus importantes que vous pouvez utiliser dans votre stratégie (et il y en a 24), ainsi qu’une liste d’outils utiles que vous pouvez utiliser pour faciliter le travail pour vous et votre équipe..

En règle générale, rappelez-vous que le marketing sur les médias sociaux consiste à interagir avec les gens, de sorte que le facteur humain est toujours numéro un..

Gardez-le toujours en vue.

Les plateformes envisagées pour ce guide sont:

  • Facebook
  • Instagram
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Snapchat

Mais je pense que vous pouvez facilement étendre ces règles à n’importe quel autre réseau social, d’Ello à DeviantART.

Bonne chance! :)

Règles essentielles: ce qui fonctionne dans le marketing des médias sociaux?

Il existe des «règles» de marketing qui fonctionnent pour tous les médias sociaux et, par extension, même pour les autres canaux que vous utilisez, comme les forums, les chats et les listes de diffusion..

Certaines autres règles sont spécifiques à la plate-forme et ne peuvent pas (ou il serait assez difficile à appliquer) s’appliquer à tous les médias que vous utilisez pour vos efforts de marketing.

Les 24 «règles» de ce guide tentent de collecter des stratégies et des mentalités qui fonctionnent sur tous les principaux réseaux sociaux, mais toutes les règles ne s’adapteront pas parfaitement, vous trouverez donc une ligne après chaque règle indiquant à quels réseaux la règle s’applique.

Règle 1. Avoir un plan (Duh!)

Ce sont les principes de base de toute stratégie de médias sociaux: connaître votre créneau, connaître votre public, savoir à quoi vous allez utiliser le réseau social pour atteindre quel objectif – puis créer un compte.

Cela peut sembler évident, mais ce n’est souvent pas le cas. Ceci est le point de départ de votre plan de marketing sur les réseaux sociaux, que vous ne pouvez structurer qu’après avoir bien compris ce que vous voulez faire et à qui vous voulez parler..

Étudiez votre public cible

Qui sont-ils? De quoi ont-ils besoin qui n’est pas déjà disponible ailleurs? Comment pouvez-vous améliorer leur vie, leur travail ou leur passe-temps et leur faciliter la tâche? Comprenez votre public.

Donc, en un mot, les choses dont vous devez être clair avant de créer un compte social sont:

  • Votre niche
  • Votre public cible
  • Votre portée
  • Vos objectifs (y compris le retour sur investissement attendu)

Et cela est vrai pour tous les réseaux sociaux, de LinkedIn plus professionnel au SnapChat frais et éphémère.

Cependant, étant donné la nature de l’écosystème SnapChat, il est préférable de créer des plans à court terme basés sur les événements qui se produisent au cours d’une semaine donnée, puis de se concentrer sur l’engagement (voir # 7 dans ce guide).

Utilisez les médias sociaux comme une mine d’or, et non comme un dépotoir pour les backlinks et la promotion gratuite. Ces plates-formes existent pour le dialogue, alors ne vous concentrez pas uniquement sur votre propre voix, mais écoutez aussi les voix de vos followers et d’autres experts utilisant les réseaux.

Trouvez des fils de discussion et des publications où les utilisateurs parlent de votre marque: c’est un bon point de départ.

Facebook, Instagram, LinkedIn, Pinterest, SnapChat, Twitter

Règle n ° 2. Établir des connexions

Les relations sont au cœur de tout effort de marketing sur les médias sociaux et vous devez passer du temps à parler aux gens pour construire une présence positive.

Lorsque vous entretenez des relations, vous finissez par créer un réseau autour de votre nom et de votre entreprise.

Cela fonctionne pour toutes les plateformes sociales et cela se résume à:

  • Se concentrer sur l’établissement de relations avec les utilisateurs dans le même créneau avant d’essayer de générer du trafic via la promotion
  • S’engager avec d’autres sur leur contenu avant de partager le vôtre
  • Utiliser votre expertise pour vous aider partout où vous voyez un besoin ou une question

Les collaborations sont le moteur de la croissance de votre réseau. Tendez la main et discutez avec des influenceurs qui ont les intérêts suivants et que vous recherchez: si vous vendez du maquillage, trouvez des blogueurs et des Youtubeurs intéressés à parrainer vos produits ou à vous interviewer.

Mais ne vous concentrez pas uniquement sur les grands influenceurs dans votre créneau – entretenez des relations avec des petits noms qui ont de la valeur et de l’expertise, ainsi que des qualités humaines, et qui sont prêts à entrer en contact et à collaborer.

L’engagement est essentiel sur toute plate-forme sociale – plus vous vous engagez avec votre public et construisez des relations positives, plus ils seront disposés à partager votre contenu (et pas seulement sur un seul réseau social).

Facebook, Instagram, LinkedIn, Pinterest, SnapChat, Twitter

Règle n ° 3. Messages / chats privés

Avant de promouvoir votre contenu ou d’envoyer des invitations à vos nouveaux contacts, utilisez le système de chat et de messagerie intégré fourni par la plate-forme sociale et établissez un rapport personnel avec vos connexions (voir # 1 dans cet article).

La meilleure approche consiste à vous présenter, puis à vous renseigner sur eux, et non sur ce que vous pouvez faire pour eux. Ce dernier peut sembler être un argumentaire pour les services, lorsque vous souhaitez simplement vous connecter au niveau humain et en savoir plus sur vos interlocuteurs.

Montrez un véritable intérêt, posez des questions.

Gagnez leur confiance.

Par exemple, vous pouvez partager vos réflexions sur quelque chose d’intéressant dans leur profil ou demander sur quoi ils ont travaillé.

Une fois que l’autre personne s’intéresse à vous et commence à poser des questions sur ce que vous faites, vous pouvez lui en dire plus sur votre entreprise et susciter son intérêt. Même s’ils ne sont pas directement intéressés par vos services, ils pourraient parler de vous aux autres (bouche à oreille) et devenir des fans.

Comment

Sur LinkedIn, vous pouvez utiliser InMail pour entrer en contact avec des personnes extérieures à votre réseau, mais être extrêmement sélectif du profil que vous ciblez pour votre argumentaire afin d’éviter que votre message ne soit confondu avec du spam (et soit une perte de temps).

Twitter fournit des messages privés (messages directs ou DM) pour les conversations individuelles ou en groupe, qui ne sont plus soumis aux limites de 140 caractères comme les tweets – Twitter a introduit le changement en 2016 et c’est une grande nouvelle pour le marketing, comme vous pouvez tenir des conversations plus riches (vous pouvez ajouter des images, des GIF et des emojis à vos messages) et activer les notifications push.

LinkedIn, Facebook, Twitter, Pinterest

Règle n ° 4. Contenu visuel

C’est un besoin de notre siècle, bien plus que le précédent – le contenu visuel (statistiques, infographies, citations inspirantes, etc.) se concentre sur du texte, plus abstrait.

Notre cerveau ne prend que 150 millisecondes pour traiter un symbole et 100 millisecondes de plus pour lui donner un sens (source).

Les médias sociaux vous donnent la possibilité d’ajouter de nombreuses narrations visuelles – par exemple, les images Instagram de marque peuvent potentiellement devenir virales et attirer beaucoup d’engagement.

Instagram, Pinterest et SnapChat sont certainement les plateformes les plus visuellement orientées, mais ne sous-estimez pas la puissance des visuels sur tous les autres grands réseaux sociaux. Twitter, par exemple, vous permet d’utiliser de grandes images et des infographies pour inciter vos abonnés à cliquer sur le lien de contenu dans le tweet où ils peuvent en savoir plus sur le sujet (mieux si vous utilisez également la même image dans le message, donc il construit continuité).

Et ce n’est pas seulement du contenu: rendez votre photo de profil conviviale et professionnelle (pour avoir un impact et créer la confiance, car c’est la première chose que les utilisateurs verront sur votre profil) et le logo de votre page devrait être visuellement attrayant pour votre public cible (par exemple chats si vous ciblez les propriétaires de chats).

De plus, pour Pinterest, rendez vos articles de blog «épinglables» – utilisez Canva ou d’autres programmes de retouche d’image pour créer des en-têtes d’image pour vos articles de blog qui répondent aux critères de taille d’image de Pinterest.

Pinterest est également le meilleur endroit pour publier vos infographies (pour lesquelles Pinterest est un cadre très naturel) et des fiches visuelles sur des sujets pertinents pour votre créneau..

Tableau Pinterest nommé «Infographies» géré par Mashable (source).

Les fiches peuvent également être utilisées efficacement sur Instagram et Facebook, et elles sont utiles pour héberger des images Q&A, présenter des idées et demander des commentaires aux abonnés, annoncer un nouveau produit ou service.

Si le réseau social vous permet de télécharger des fichiers – comme LinkedIn sous chaque expérience de travail et la fonctionnalité professionnelle virtuelle de LinkedIn – ajoutez des graphiques, des infographies et toutes les images que vous jugez pertinentes.

Enfin, n’oubliez pas d’utiliser la même image de tête pour la même publication sur tous les réseaux sociaux, pour la rendre facilement reconnaissable et assurez-vous que les images et les vidéos que vous ajoutez à vos publications sont fortement marquées pour être efficaces. Cela est particulièrement vrai pour Instagram, où vous ne pouvez pas utiliser de liens en direct dans les publications, il est donc essentiel d’ajouter des URL, des noms de marque et des CTA aux graphiques (style infographie)..

Profitez également de vos autres canaux sociaux pour partager et republier vos images et vidéos Instagram. Vous allez pouvoir ajouter des liens en direct sur vos autres chaînes, augmentant ainsi votre visibilité et obtenant plus de conversions pour votre contenu spécial.

Plus d’informations sur le contenu visuel dans # 11, où je parle d’intégrer des vidéos dans votre plan de marketing sur les réseaux sociaux.

Facebook, Instagram, LinkedIn, Pinterest, SnapChat, Twitter

Règle n ° 5. Titre ou bio qui attire l’attention

Vous voulez attirer l’attention des bonnes personnes et donner une image précise de vous-même, de ce que vous faites et de ce qui vous pousse à le faire; d’autant plus que, comme votre photo de profil, votre titre et / ou votre biographie sont les premières choses que les utilisateurs verront sur votre profil, et comme vous le savez, les premières impressions comptent.

Dans le même temps, vous voulez éviter tout type de formule de click-bait et aller droit au but – en quoi consiste votre entreprise? Qu’offres-tu?

Faites ce que vous faites, pas vous: les gens cliquent parce que quelque chose les intéresse sur votre page, et ils seront curieux de savoir ce que vous pouvez faire pour eux.

Sur des plateformes comme Twitter et Instagram, où chaque personnage compte, assurez-vous que votre biographie contient votre énoncé de mission (quelle est votre niche? Qui voulez-vous aider? Comment?).

Exemple réel: profil Twitter de Bill Slwaski – phrases concises et bon usage des hashtags (source).Exemple réel: profil Instagram de Michael Kors – Bonne utilisation du CTA (source).

Il s’agit de la première étape pour vous positionner en tant que leader d’opinion dans votre créneau ou votre industrie sur les réseaux sociaux – vous voulez être la personne de référence lorsque les choses deviennent difficiles.

Facebook, Instagram, LinkedIn, Pinterest, Twitter

Règle n ° 6. Profil social

C’est là que vous voulez devenir au moins un peu personnel, car la personne qui le lira voudra connaître votre voix et votre état d’esprit.

Utilisez la première personne et un style conversationnel: vous aurez l’air plus humain et vous donnerez aux lecteurs l’impression d’écouter une vraie personne se présentant de manière amicale.

Comment

Sur Facebook, votre profil personnel est un atout important, car il vous servira de porte pour trouver des personnes avec lesquelles vous engager et commercialiser, ainsi que pour accéder à des groupes de niche (les administrateurs vérifieront souvent votre profil pour voir qui vous êtes et quoi tu fais).

Pour Instagram, Twitter et Pinterest, étant donné la courte disponibilité des personnages dans la biographie et l’absence de profil, quelques mots clés sur votre personnalité et votre vision feront l’affaire..

N’oubliez pas qu’il s’agit d’un outil de vente et non d’une autobiographie. Votre objectif est d’impressionner et d’inspirer suffisamment pour obtenir un véritable public qui engagera, aimera et achètera.

Sur Twitter, vous pouvez également y parvenir en accompagnant un Tweet épinglé avec votre bio.

Exemple réel: profil Twitter d’Erik Emanuelli – impression instantanée avec biographie et photo de couverture concises (source).

Enfin et surtout, si un profil de réseau social comporte plusieurs champs à remplir, remplissez-en autant que possible (selon vos propres termes en matière de protection de la vie privée).

Facebook, Instagram, LinkedIn, Pinterest, Twitter

Règle n ° 7. Engagement (commentaires, réponses, événements)

Principaux réseaux sociaux dans le monde en janvier 2017, classés par nombre d’utilisateurs actifs (en millions) (source).

Toutes les plateformes sociales permettent de commenter, et il n’y a pas de meilleur moyen que les commentaires pour créer une communauté autour de votre contenu ou vous faire connaître des autres utilisateurs en partageant vos réflexions sur leur contenu.

C’est ainsi que vous augmentez votre audience et générez du trafic de qualité.

Posez des questions dans vos messages pour encourager les utilisateurs à publier un commentaire et à sortir activement et à commenter le contenu des autres utilisateurs. Faites des commentaires réfléchis, pas «Nice post! :-) ”celles courtes (et dénuées de sens).

L’engagement est tellement plus vital sur une plate-forme comme SnapChat, où la durée de vie du contenu est si courte qu’il est impossible de planifier à l’avance comme sur les autres médias sociaux, donc la priorité est de rester disponible pour l’interaction et de répondre rapidement aux intérêts changeants des utilisateurs – en d’autres termes, soyez réactif plutôt que proactif et divertissez votre public.

Comment

Prévoyez au moins 20 minutes par jour pour lire et répondre aux questions et commentaires les plus urgents de votre public. Même si les médias sociaux n’ont pas été conçus pour agir comme des systèmes de billetterie de support, vous pouvez les utiliser en tant que tels, en particulier Twitter, ce qui facilite la gestion des tweets en tant que questions et réponses et vous pouvez facilement rediriger les utilisateurs vers les ressources disponibles sur votre site Web..

Assurez-vous que vos abonnés savent qu’ils peuvent obtenir de l’aide sur vos réseaux sociaux en cas d’urgence ou lorsque vous n’avez pas accès au courrier électronique.

Sur Facebook, vous pouvez créer un événement autour de quelque chose de nouveau dans votre entreprise avec lequel vous souhaitez impliquer vos fans et amis. Vous pouvez en créer un dans votre groupe, page ou depuis votre profil, mais les événements de page et de groupe auront le plus de portée, surtout si les nombres (fans, membres) atteignent les milliers.

Partagez l’événement sur votre page d’entreprise et faites-en la promotion sur votre blog également, pour une plus grande portée.

De plus, répondez aux notifications dès que vous le pouvez lorsque vous vous connectez, mais ne vous inquiétez pas d’être constamment connecté. Vos fans, contacts et membres du groupe recevront toujours un avis lorsque vous répondrez à leurs commentaires, alors ne vous inquiétez pas et ne respectez pas votre calendrier de médias sociaux.

P.S. N’achetez pas de followers. Déjà. Cela va miner la confiance des utilisateurs, et c’est difficile à récupérer. La sensibilisation ciblée est votre alternative sûre.

Facebook, Instagram, LinkedIn, Pinterest, SnapChat, Twitter

Règle n ° 8. La générosité

La générosité peut prendre plusieurs formes.

Sur LinkedIn, vous pouvez être généreux envers un collègue professionnel que vous savez maîtriser dans un certain domaine avec une recommandation ou une approbation.

Sur Facebook, il pourrait s’agir de partager et de marquer vos amis avec ce puissant message que votre page à but non lucratif préférée vient de partager.

Sur SnapChat, il partage des histoires authentiques (autour des valeurs fondamentales de votre marque) qui apportent un changement positif et inspirent les jeunes utilisateurs de la plateforme.

Des actions similaires sont également possibles sur les autres grandes plateformes sociales.

En tant que propriétaire d’entreprise, spécialiste du marketing et blogueur, vous pouvez contribuer à faire une différence, et faire une différence signifie créer une image positive de vous-même et de votre marque dans l’esprit des gens..

Il suffit d’être véritablement humain.

Facebook, Instagram, LinkedIn, Pinterest, SnapChat, Twitter

Règle n ° 9. Publier du bon contenu

Cela se traduit par un contenu précieux, un adjectif qui pourrait signifier différentes choses pour différents publics.

Vous connaissez mieux votre public. Vous savez ce dont vos lecteurs, utilisateurs et clients ont besoin. Votre mission est d’utiliser votre entreprise ou votre blog pour les aider à atteindre leurs objectifs.

Vos publications sociales devraient refléter cette mission, et quel que soit le nombre de personnages autorisés à transmettre votre message, faites-le au mieux de vos possibilités.

SnapChat rend la publication de «grands contenus» délicate en raison de l’écosystème de la plate-forme: les messages sont éphémères, ils ont complètement disparu après 24 heures et il n’y a pas d’historique auquel vous pouvez accéder après cela.

Vous pouvez surmonter cet obstacle en publiant des messages authentiques au lieu de messages soigneusement conçus, et vous pouvez profiter des opportunités de promotion croisée entre tous vos canaux sociaux. De plus, vos CTA devraient transmettre un tel sentiment d’urgence que les utilisateurs se sentiront obligés d’agir dès maintenant, sinon ils perdront l’occasion.

En d’autres termes, puisque le contenu n’est que temporaire sur Snapchat, vous ne disposez que d’une minute ou moins pour être mémorable et déclencher l’action de l’utilisateur, de sorte que vos publications doivent être quelque chose que les utilisateurs ne peuvent absolument pas se permettre de perdre – bref, intéressant, sans fluff.

Cependant, les publications sociales ne concernent pas uniquement le marketing des médias sociaux – les plateformes LinkedIn et Twitter offrent également deux excellentes opportunités pour publier votre contenu:

  • Plateforme de publication de LinkedIn (Pulse)
  • Plateforme Medium de Twitter

La publication (ou la syndication) de vos publications sur ces deux plateformes peut vous aider à renforcer votre autorité si vous publiez du contenu que votre réseau veut (et doit) voir.

Mais vous ne pouvez pas vous permettre d’être minable si vous souhaitez utiliser les plates-formes pour le marketing de contenu: les articles que vous publiez doivent être de qualité supérieure, tout comme ce que vous faites sur votre blog, et répondre aux problèmes de votre public cible..

Comment

Passez un peu de temps à choisir l’image parfaite et à écrire le titre parfait pour votre pièce. Vous voulez que vos articles Pulse et Medium soient aussi remarquables que vos articles de blog, utiles à votre industrie ou créneau, et partageables – juste plus courts.

C’est ainsi que vous gagnez en visibilité et en autorité, en particulier sur LinkedIn. En fait, si vous publiez régulièrement, vous engagerez votre réseau et leurs réseaux étendus, qui verront leurs mises à jour. Cela signifie plus de vues de profil, de connexions et d’engagement dans les commentaires.

N’oubliez pas que vos publications Pulse doivent exister pour promouvoir le contenu de votre blog, et pas seulement pour partager les connaissances de l’industrie avec la communauté LinkedIn. En fin de compte, vous voulez stimuler l’engagement à la fois sur votre profil et sur votre blog, pas seulement l’un des deux.

Sur toutes les plateformes, essayez de ne pas dédaigner le contenu controversé (sauf si vous avez de bonnes raisons de l’éviter). Toute niche vient avec des anges et des démons, et ils sont tous les deux nécessaires pour garder les choses en vie, alors faites partie du débat et exprimez avec bonté votre position, discutez-en à fond, même si vos abonnés se réchauffent au départ – ils finiront par se refroidir et toutes les personnes impliquées repartiront avec une connaissance accrue du sujet.

Les journées thématiques (par exemple, la Journée internationale de la paix sur Facebook) sont également intéressantes à participer, car vos publications sont garanties de déclencher au moins un certain engagement de vos abonnés.

En fin de compte, votre contenu devrait créer une interaction et susciter une discussion perspicace.

Facebook, Instagram, LinkedIn (Pulse), Pinterest, Twitter

Règle n ° 10. Offrir de bonnes incitations

Sur Instagram, Pinterest et SnapChat, vous pouvez facilement présenter un nouveau produit ou service à vos abonnés, puis publier une date de lancement. Sur Twitter, si vous utilisez un produit ou un service pour inciter à l’inscription à la newsletter, tweetez-le régulièrement (par exemple, tous les mois).

En outre, c’est une bonne idée de fournir un accès et un contenu exclusifs à vos abonnés sur un canal social spécifique – c’est-à-dire que les utilisateurs ne peuvent obtenir que des cadeaux Facebook et Instagram uniquement via votre page Facebook et votre compte Instagram, pas ailleurs.

Cette stratégie permet également de répartir vos abonnés sur les différents canaux sociaux que vous gérez et d’augmenter vos nombres et votre engagement par canal. Les anecdotes Twitter annuelles de NameCheap semblent fonctionner pour le registraire, qui distribue des domaines, des services ou même de l’argent ou des coupons spéciaux aux gagnants des anecdotes.

N’oubliez pas de rendre vos incitations spécifiques à votre audience: par exemple, étant donné que les utilisateurs de SnapChat appartiennent à la tranche d’âge 18-24 ans, il est logique d’offrir des cadeaux universitaires et non des plans de retraite.!

En règle générale, n’oubliez pas que la meilleure façon de convaincre les utilisateurs de prendre soin de votre contenu est de lui imposer une limite – créer une pénurie pour susciter l’intérêt et convaincre les «fans» de rejoindre votre communauté.

Facebook, Instagram, LinkedIn, Pinterest, SnapChat, Twitter

Règle n ° 11. Intégration de vidéos

En ce qui concerne le contenu, ne vous arrêtez pas aux articles de blog et aux médias écrits – les vidéos sont également un excellent atout marketing.

90% des utilisateurs disent que les vidéos de produits sont utiles dans le processus de décision (source).

Instagram vous permet d’enregistrer et de partager des clips vidéo de 60 secondes, afin que vous puissiez montrer aux abonnés de petits «goûts» de ce que vous faites.

Facebook a une fonction de téléchargement de vidéos pour le profil et les pages, et vous pouvez diffuser en direct pour vos abonnés. SnapChat fournit également une option de diffusion en direct.

Une bonne stratégie pour SnapChat et Facebook consiste à utiliser la diffusion en direct pour développer la confiance de la marque.

Sur SnapChat, vous pouvez diffuser en direct une journée de travail dans votre entreprise, afin que les téléspectateurs sachent comment les choses se passent et se connectent à un niveau plus personnel avec votre marque et les gens de votre équipe, améliorant également la confiance.

Vous pouvez promouvoir des vidéos YouTube, Vine et Vimeo à l’aide de Twitter, car les utilisateurs peuvent lire une vidéo directement à partir du tweet, au lieu de devoir cliquer sur le lien pour la visualiser dans une nouvelle fenêtre.

Facebook (Live), Instagram (vidéoclips), SnapChat (livestreaming), Twitter

Règle n ° 12. Page Entreprise

C’est nous sur Facebook – visitez-nous et aimez-nous!

Les pages commerciales ne sont pas moins importantes que votre profil – en fait, elles sont un excellent outil gratuit pour impliquer vos fans et les personnes de votre créneau ou de votre industrie dans les mises à jour spécifiques concernant votre blog, pas seulement vous.

Vous pouvez enregistrer une page pour votre entreprise sur Facebook et une page d’entreprise sur LinkedIn.

Une page entreprise vous permet de:

  • engager avec vos abonnés dans des conversations autour de votre contenu
  • être la ressource précieuse incontournable pour vos abonnés
  • promouvoir vos produits et services auprès d’un public fidèle
  • partagez toute collaboration ou offre d’emploi dans votre entreprise
  • fournir des liens vers votre site Web qui génèrent du trafic social

Gardez à l’esprit qu’une page d’entreprise ne vous apportera des résultats que si vous la mettez à jour régulièrement et de manière cohérente, et que le contenu que vous partagez sur votre page doit être axé sur les conversions pour générer du trafic vers votre site Web..

La promotion des pages est également importante – utilisez le système et la publicité Post Boost de Facebook, tandis que LinkedIn vous offre une option de ciblage pour atteindre un public spécifique en fonction de la démographie et d’autres filtres.

En savoir plus sur la publicité dans la règle # 24.

Facebook, LinkedIn

Règle n ° 13. Liens d’affiliation (mais à manipuler avec soin)

Depuis mai 2016, Pinterest autorise à nouveau les liens d’affiliation – après avoir annoncé une interdiction des identifiants d’aff en février 2015 pour lutter contre le spam et les abus – afin que vous puissiez continuer et partager à nouveau vos liens en tant qu’épingles.

De plus, Facebook est totalement clair avec les liens d’affiliation (mais ne le laissez pas vous attraper en train de publier du spam dans le fil d’actualité, des liens trompeurs et des “ encouragements ” pour les likes et les reshares, ou ils agiront contre), tout comme Instagram (où les liens sont pas en direct, mais ils s’affichent toujours sous forme de texte que les utilisateurs intéressés peuvent copier / coller dans leur navigateur).

Cependant, gardez à l’esprit que les médias sociaux, tout comme les moteurs de recherche, mènent leur propre guerre contre le spam de différentes manières, donc si vous voulez jouer en toute sécurité au cas où les règles pourraient changer à l’avenir, ajoutez une couche de contenu entre les réseaux sociaux réseau et votre lien d’affiliation; c’est-à-dire, rédigez un article, ajoutez des visuels et des témoignages et faites la promotion de cet article à la place.

Et si vous prévoyez toujours de partager des liens d’affiliation directement sur vos réseaux sociaux (si le réseau social le permet), rendez-les au moins clairsemés et efficaces.

N’oubliez pas de vous concentrer sur la création d’une communauté forte autour de votre marque en premier: vos abonnés seront plus sympathiques à vos liens d’aff s’ils connaissent d’abord votre valeur – et ils seront plus désireux de vous aider avec les achats d’affiliation.

Comme dernière note (de prudence), divulguez toujours vos liens d’affiliation. Les règles de la FTC s’appliquent aux liens d’affiliation comme à toute autre forme de lien payant.

Facebook, Instagram, Pinterest, Twitter

Règle n ° 14. Connexion ou lien vers votre blog et d’autres canaux sociaux

Utilisez vos canaux de médias sociaux pour générer de la notoriété et de l’intérêt pour un autre de vos canaux avec moins d’outils promotionnels disponibles. Par exemple, vous pouvez utiliser Facebook et Instagram pour promouvoir massivement vos offres SnapChat, car SnapChat supprime tout le contenu après 24 heures à compter de la réception.

La promotion croisée fonctionne comme un charme comme ça. Certaines plates-formes, comme Facebook et Twitter, permettent également la connexion d’applications entre les réseaux (en utilisant OAuth ou un autre protocole), ou d’autres types d’intégration pour transposer automatiquement du contenu, afin de profiter par tous les moyens de l’opportunité.

Concernant le lien vers votre site Web ou votre blog, Instagram ne vous donne qu’un seul lien en direct dans la biographie, et vous voudrez le combiner avec un CTA puissant pour encourager les Instagrammers à cliquer dessus. Cela signifie que vous devez placer le CTA à côté du lien (dans la biographie), et qu’un lien générique vers votre page d’accueil n’est pas une bonne idée – l’un de vos messages est un meilleur choix, surtout si vous suivez le message à partir de vos analyses suite (ou un service gratuit comme bit.ly).

C’est également une bonne idée de mentionner le lien dans les publications, même s’il ne sera pas en ligne selon les paramètres Instagram..

D’autres réseaux sociaux facilitent le lien vers votre site Web ou votre blog à partir de votre profil et de vos publications, et vous pouvez expérimenter un peu pour voir ce qui fonctionne le mieux pour votre marque.

Facebook, Instagram, LinkedIn, Pinterest, SnapChat, Twitter

Règle n ° 15. Communautés et groupes

Rejoignez des groupes et des communautés – avec au moins 500+ membres actifs, mais de préférence 1k + – et répondez à autant de threads existants que possible.

Plus précisément, recherchez les groupes qui peuvent générer du trafic ciblé vers votre profil et votre blog, c’est-à-dire les groupes liés à votre créneau ou à votre industrie. Vous avez plus de chances de mettre votre nom devant les bonnes personnes, que ce soit des influenceurs ou des acheteurs potentiels.

Les groupes Mastermind sont également formidables pour partager et obtenir un aperçu quotidien sur la façon d’améliorer votre blog et vos pratiques commerciales. Rejoignez également Q lié à l’industrie&Des sessions où vous pouvez partager votre expertise et créer des liens puissants.

Consacrez au moins 10 minutes chaque jour à vous impliquer dans vos communautés, en donnant des conseils et du soutien en cas de besoin. Il vaut mieux investir davantage dans l’engagement lorsque vous commencez – 1 heure à 30 minutes par jour – puis vous pouvez progressivement réduire le temps d’engagement jusqu’à ce que vous deveniez un nom que la communauté aime et apprécie.

Une mise en garde: évitez l’autopromotion jusqu’à ce que vous vous soyez fait un nom, et lorsque vous commencez à partager votre propre contenu (selon les règles du groupe), faites-le avec parcimonie et partagez toujours le contenu qui est précieux pour les membres du groupe et ne pas vendre directement vos services.

Comme alternative, rejoignez des groupes promotionnels, spécialement créés pour tous les membres afin de promouvoir le travail de chacun, de participer à des concours et de collaborer de plusieurs manières pour augmenter le trafic de blog. Par exemple, Instagram Posse est l’une des plus grandes communautés de promotion Instagram (9K + membres) et les plus actives sur Facebook, créée pour que les utilisateurs s’aident mutuellement à grandir dans l’engagement et le nombre de suiveurs via des modules de commentaires, des défis de 30 jours et des critiques de compte..

Cependant, soyez prudent avec les exigences et les règles de chaque communauté: par exemple, Instagram Posse a des règles contre l’auto-promotion, les demandes de “ suivez-moi ” et les sollicitations commerciales, où d’autres communautés autoriseront une certaine auto-promotion, mais vous aurez toujours suivre les règles des admins.

Facebook, LinkedIn

Règle n ° 16. Conseils et groupes de contenu invités pour votre public

En plus de rejoindre d’autres groupes et lorsque vous développez un réseau par centaines ou en milliers, vous pouvez également créer vos propres communautés.

Tableaux d’invités sur Pinterest, groupes ouverts sur Facebook – vous l’appelez. Permettez à votre public d’exprimer ses pensées, idées, suggestions – au fur et à mesure que vous les impliquerez, il posera des questions et interagira avec vos publications.

Il est essentiel que vous vous engagiez activement avec les membres qui se joignent à votre groupe et que vous répondiez à leurs questions en fournissant des informations utiles et précieuses – encore mieux si ce sont des conseils et une expertise uniques provenant directement de votre expérience, afin qu’ils ne puissent pas les trouver autre part.

Vous pouvez également utiliser des groupes et des communautés pour faire la promotion croisée de vos messages, mais assurez-vous de ne pas le faire si souvent que cela masque les messages des membres de votre groupe et change la perception du groupe en celle d’un mur de spam..

Facebook, LinkedIn

Règle n ° 17. Vos contacts sociaux

Lorsqu’un réseau social vous donne la possibilité de regrouper vos contacts dans des catégories, des étiquettes ou des listes personnalisées, assurez-vous de profiter pleinement de cette possibilité.

Comment

Vous pouvez organiser vos contacts suivis et suiveurs dans des listes et envoyer des tweets ciblés ou votre guide de marketing de contenu uniquement aux membres et pas à un autre.

Sur Facebook, vous êtes autorisé à ajouter vos amis à des listes personnalisées – un exemple ci-dessous, où je vous montre comment j’ai ajouté Lori Soard de WHSR à ma liste de travail:

Facebook Twitter

Règle n ° 18. #Hashtags et mots clés

Parfois, les hashtags et les mots clés se chevauchent, dans le sens où vous pouvez hashtag vos mots clés les plus importants dans le corps du texte. Utilisez-les stratégiquement – tendances et hashtags à fort trafic – et évitez la surutilisation.

Comment

Twitter fournit un moyen créatif d’utiliser des hashtags – chats Twitter – que vous pouvez utiliser pour interagir avec des utilisateurs Twitter actifs dans votre même créneau, générer du contenu de qualité pour vos blogs et interroger les gens sur une certaine tendance de l’industrie. WHSR en a un à #WHSRnetChat et il a été un succès jusqu’à présent.

Vous pouvez également créer un meme hashtag ou en rejoindre un actuellement actif dans votre créneau ou votre industrie. Ce qui est important, c’est d’impliquer votre communauté. Si vous exécutez un groupe Facebook ou participez activement à un groupe qui autorise les memes hashtag, assurez-vous de passer le mot sur votre meme personnalisé. La même chose s’applique aux tableaux Pinterest, même si les hashtags ne seront pas cliquables sur les descriptions des tableaux.

Les hashtags permettent de rejoindre facilement des communautés sur la plate-forme et il en existe de nombreux pour les blogueurs: #mondayblogs, #bloggerslife, #problogging, #businessbloggers, #bloggingbootcamp, etc..

Mais les hashtags jouent également un rôle central sur Instagram: vous pouvez ajouter jusqu’à 30 dans vos publications pour maximiser l’exposition, et la recherche Instagram est entièrement basée sur des hashtags également (c’est ainsi que vous trouvez des influenceurs dans votre créneau sur Instagram), alors maintenant vous savez pour sûr qu’il n’y a pas de marketing Instagram sans hashtags.

Un conseil: interagissez avec d’autres Instagrammers à l’aide d’un hashtag avant de publier votre publication en l’utilisant – cela fonctionnera mieux pour être trouvé et établir des connexions.

Essayez également d’éviter les hashtags génériques (#travel, #food, #cats, etc.), les hashtags sans rapport (qui se soucie s’ils sont populaires s’ils ne concernent pas votre marque?) Et les hashtags particulièrement encombrés, tout comme vous éviteriez mots clés de haute concurrence pour le référencement – il est peu probable que vous vous fassiez remarquer dans la foule. Entrez simplement un hashtag dans le champ de recherche d’Instagram et la plateforme vous montrera combien de publications existent pour ce hashtag / mot clé. Choisissez des hashtags avec pas moins de 1 000 messages, mais pas plus de 10 000, et assurez-vous de savoir ce que les gens publient en dessous, afin que vos messages puissent également y être intégrés..

En règle générale, essayez les hashtags populaires pertinents avant de créer le vôtre – réservez-le lorsque votre nombre de personnes et d’engagement a augmenté, ou au moins incluez le vôtre avec d’autres hashtags qui l’aideront à atteindre l’exposition.

Facebook, Instagram, Pinterest, Twitter

Règle n ° 19. @Mentions

Presque tous les principaux réseaux sociaux autorisent @mentions dans les commentaires, les tweets et les publications, et ils obtiendront votre réseau informé et impliqué dans votre contenu pour presque aucun effort.

Ce que @mentions fait, c’est à peu près «appeler» les utilisateurs à votre message et les inviter à participer.

Comment

Sur Facebook et LinkedIn, vous pouvez «appeler» à la fois les profils et les pages de l’entreprise dans les commentaires, les mises à jour et les discussions, mais pas dans les publications Pulse (que vous pouvez contourner avec un commentaire sur votre publication Pulse où vous mentionnez les sources que vous avez citées dans l’article).

Sur Twitter, vous pouvez démarrer un nouveau tweet avec un @username et le diffuser sur l’ensemble du réseau, ce qui permet de créer un fil qui implique plus que votre interlocuteur. Cependant, les réponses @mention ne sont toujours affichées que pour ceux qui ont été impliqués dans la conversation, vous devez donc faire attention à démarrer un nouveau tweet et ne pas cliquer sur «répondre» sous le tweet de l’autre personne..

Facebook, Instagram, LinkedIn, Twitter

Règle n ° 20. Partager du contenu déjà populaire

Réépinglez des images populaires, partagez des publications Facebook avec des centaines ou des milliers de commentaires et de likes, retweetez des tweets mémorables, partagez du contenu génial et populaire sur votre flux de mises à jour LinkedIn.

En d’autres termes, rejoignez la discussion et rendez-la pertinente.

Recherchez sur les réseaux sociaux des mots clés liés à votre créneau et choisissez le contenu le plus intéressant et le plus engagé.

Règle n ° 20 sur le marketing des médias sociaux - Partager du contenu déjà populaireExemple de publication populaire de Neil Patel, avec 31K vues, 1.1K réactions et 221 partages.

Ajoutez également un commentaire au contenu que vous partagez: cela donnera à vos contacts une raison pour laquelle vous avez choisi ce contenu spécifique et pourquoi vous pensez qu’il vaut la peine de le partager avec eux.

Enfin et surtout, une astuce de “vantardise”: faites bon usage de l’option de Twitter pour retweeter vos propres tweets. Depuis 2016, Twitter a facilité le remarketing de contenu ancien mais toujours bon et lui a donné une nouvelle vie avec des ego-retweets – et puisque vous pouvez y ajouter des commentaires, vous pouvez utiliser un CTA supplémentaire pour stimuler l’engagement et les inscriptions.

Facebook, LinkedIn, Pinterest, Twitter

Règle n ° 21. Être amical et serviable, pas Salesy

L’appel à froid ne fonctionne pas sur les réseaux sociaux, car ce n’est pas pour cela que les utilisateurs sont là. Si vous devenez saley, vous perdrez la confiance et les opportunités.

Au contraire, un contenu authentique et convivial, qui est également utile et inspirant en plus de divertir, est une victoire.

Donnez à vos utilisateurs ce dont ils ont besoin et ce qu’ils veulent voir en premier, et l’auto-promotion en deuxième. Concentrez-vous sur la création de conversations pertinentes dans votre créneau et impliquez la communauté, en abordant des sujets et des angles qui se connectent au cœur de votre blog ou de votre message et contenu d’entreprise.

Aussi, n’ayez pas peur de «vous diversifier» un peu avec votre contenu: si votre site ou votre marque concerne les jouets éducatifs préscolaires, vous pouvez certainement partager du contenu sur l’art respectueux de l’environnement & des matériaux d’artisanat, car ils sont toujours pertinents pour votre public cible et correspondent également à la philosophie de votre marque.

Vous pouvez bien sûr promouvoir vos services, mais faites-le avec parcimonie. Ce que j’ai écrit sur les liens d’affiliation s’applique ici aussi.

Facebook, Instagram, LinkedIn, Pinterest, SnapChat, Twitter

Règle n ° 22. Analyse des médias sociaux

Règle n ° 22 de marketing des médias sociaux - Analyse des médias sociauxAnalyse Twitter pour le compte Twitter WHSR (suivez-nous).

J’ai écrit un article détaillé en novembre 2016 sur la façon d’analyser vos efforts sociaux, mais gardez à l’esprit que vous pouvez faire du bon travail avec les outils d’analyse que les réseaux sociaux eux-mêmes vous fournissent gratuitement..

  • Facebook Insights – inclus avec votre page Facebook (c’est-à-dire https://www.facebook.com/PAGENAME/insights/), il vous donne accès à toutes les données de trafic et d’engagement pour vos publications et extrait des statistiques qui peuvent vous aider à améliorer votre contenu partagé et campagnes
  • Analyse de la page d’entreprise LinkedIn – incluse avec la page d’entreprise et vous pouvez voir les statistiques en tant qu’administrateur de page
  • Analyse Pinterest – vous pouvez suivre la croissance des abonnés, les impressions, votre contenu le plus épinglé et l’évolution globale de votre chaîne sur Pinterest
  • Analyse Twitter – pour mesurer les performances et l’impact de votre profil sur Twitter. Il est disponible sur https://analytics.twitter.com/user/USERNAME/home

De plus, le bon vieux Google Analytics est toujours votre ami.

La façon la plus simple de mesurer votre succès sur Instagram est de vous inscrire à un compte gratuit sur WEBSTA, une suite complète d’analyse Instagram pour vous aider à comprendre votre communauté et à trouver de nouvelles personnes avec lesquelles interagir; comme alternative, vous pouvez utiliser SimplyMeasured pour obtenir un rapport en un coup d’œil sur les performances de votre compte Instagram (et d’autres médias sociaux).

Pour SnapChat, bien que vous ne puissiez pas collecter de données sur la plate-forme, vous pouvez le faire sur votre site Web: attribuez un ID ou un code à chaque campagne Snapchat pour que votre suite d’analyse puisse suivre et renvoyer des données que vous pouvez utiliser, comme le nombre de clics et leur répartition sur les heures de la journée.

Si vous constatez que votre nombre d’abonnés et vos taux d’engagement n’augmentent pas après 3 à 6 mois depuis que vous avez commencé à travailler sur votre stratégie de médias sociaux, n’abandonnez pas – il est probable que vous travailliez toujours à développer votre propre voix et à publier de manière plus cohérente, continuez donc à interagir avec votre public, à participer à des chats et à des webinaires et à trouver des «tribus» auxquelles vous êtes prêt à contribuer (ou à créer la vôtre).

Sur SnapChat, en particulier, le nombre d’abonnés est une donnée marketing précieuse à prendre en compte lors de l’évaluation des performances de la marque sur la plateforme. C’est parce que les utilisateurs ont besoin d’un code QR ou d’un nom d’utilisateur pour suivre une marque, donc chaque abonné est, en fait, intentionnel et non pas quelqu’un qui a décidé de suivre avec désinvolture. Raconter de belles histoires aide à gagner de nouveaux abonnés sur SnapChat.

Facebook, Instagram, LinkedIn, Pinterest, SnapChat, Twitter

Règle n ° 23. Boutons de médias sociaux

Les réseaux sociaux, ainsi qu’un certain nombre de plugins pour WordPress et d’autres suites CMS, fournissent des codes de boutons et de badges que les utilisateurs peuvent ajouter à leurs propres sites Web, que les visiteurs peuvent utiliser pour les suivre ou aimer / promouvoir leur contenu avec un clic sur place.

Les petits boutons pratiques aident à promouvoir votre contenu sans effort!

Cependant, soyez prudent lorsque vous demandez des promotions et des likes, en particulier sur Facebook – en fait, le réseau a mis en place des règles plus strictes en 2014 pour lutter contre le spam (et les escroqueries), et cela pourrait pénaliser votre profil ou votre page s’il vous surprend ouvertement à demander des Likes , que vous le fassiez directement sur la plateforme ou sur votre site internet.

La façon la plus sûre de procéder (avec Facebook et avec tous les réseaux) est de rappeler doucement à vos utilisateurs que cela ne vous dérange pas un geste d’appréciation.

Facebook, Instagram, LinkedIn, Pinterest, Twitter

Règle n ° 24. Publicité et promotion

Si vous ne pouvez pas allouer trop de temps et de ressources au marketing entrant, ou si vous souhaitez toucher des utilisateurs en dehors de vos cercles et communautés, vous pouvez toujours choisir la publicité.

C’est encore plus vrai de SnapChat, une plateforme qui nécessite plus de temps et de ressources pour être utilisée comme un atout marketing, donc la publicité est une solution beaucoup plus simple pour générer des ventes et du trafic..

L’utilisation de géofiltres sur les campagnes publicitaires SnapChat est certainement une bonne idée, surtout si vous souhaitez participer à des événements locaux ou à des causes sociales au cours d’une semaine donnée, qui aident à développer la reconnaissance de la marque et l’intrigue des produits. Comparés au parrainage d’un événement, les géofiltres sont peu coûteux et ont apporté à Alex Kehr plus de 200 000 vues ciblées avec seulement 15,33 $.

Sur Pinterest, vous pouvez utiliser les épingles sponsorisées (ciblées par groupe d’annonces) et LinkedIn vous propose des annonces basées sur les centres d’intérêt, les données démographiques et les catégories d’emplois.

Commencez avec une audience publicitaire étroite, puis augmentez votre portée en testant le succès de vos annonces – c’est un bon moyen de gérer votre budget, car la publicité n’est jamais bon marché. De plus, augmenter la puissance de trafic de vos publications déjà fortes est une meilleure idée que d’essayer de développer l’engagement sur de nouvelles publications, qui présentent un risque de retour sur investissement faible ou nul.

Sur Facebook et LinkedIn, vous pouvez également acheter des publications sponsorisées et augmenter vos publications Facebook déjà engagées pour obtenir plus de traction et des taux de clics plus élevés. Le score de pertinence des annonces de Facebook vous aidera à mesurer l’efficacité d’une annonce en termes d’engagement des utilisateurs (likes, commentaires, vues, etc.), de sorte que vous puissiez efficacement budgétiser le temps et l’argent dépensés pour les campagnes.

Profitez de l’opportunité de partager les publications de votre page Facebook sur votre profil pour leur donner un coup de pouce gratuit supplémentaire – vous augmenterez la portée et les commentaires, car vos publications de profil sont affichées plus souvent dans le fil d’actualité de vos amis et abonnés par rapport aux pages professionnelles ( et vous pouvez aussi tagger vos amis).

Les recommandations de LinkedIn constituent une autre forme de promotion: ce sont essentiellement des évaluations de votre professionnalisme et de vos performances qui vous aideront à vous mettre en lumière auprès des prospects et des collègues. Cependant, les recommandations ne fonctionnent que si elles sont authentiques (oui, quelqu’un pourrait effectivement aller vérifier si ce qui est dit est vrai).

Sur Instagram, avant de décider de dépenser de l’argent pour de la publicité standard, sortez et trouvez des comptes Instagram pour faire de la publicité afin d’augmenter votre trafic et vos efforts de branding. Vous voudrez entrer en contact avec des influenceurs et des petits comptes avec un public fidèle et actif, de sorte que vous êtes certain d’obtenir un retour sur investissement (sensibilisation ciblée).

Facebook, Instagram, LinkedIn, Pinterest, SnapChat, Twitter

Boîte à outils des médias sociaux

Vous n’avez pas à tout faire manuellement! Voici quelques outils que vous trouverez utiles dans le marketing des médias sociaux.

Mentions de marque

BrandMentions permet de surveiller et de mesurer votre campagne de marketing de marque et de marketing sur les réseaux sociaux (et celle de vos concurrents).

Buzzsumo

Il vous aide à trouver des sujets pour le marketing Facebook sur la base de ce qui fonctionne pour votre créneau sur le réseau. Pour l’utiliser, il vous suffit de saisir des mots clés et de voir quel contenu a mieux performé au cours des derniers mois ou de l’année.

Hootsuite, Buffer, Klout

Planifiez facilement vos publications et obtenez un aperçu de vos statistiques sociales, afin que vous sachiez quand c’est le bon moment de la journée pour publier de nouveaux contenus et à quelle tranche de votre audience.

Pixabay

Trouver la bonne image du domaine public pour vos publications sur les réseaux sociaux peut devenir difficile… alors voici un joli site Web qui ne fournit que des images CC0.

Conclusions

Le marketing des médias sociaux est un jeu d’effort constant pour rattraper les changements sur les réseaux sociaux, tout comme les SEO doivent rattraper les mises à jour des algorithmes des moteurs de recherche et changer les meilleures pratiques.

L’établissement de relations, l’engagement avec votre public et la production de contenu frais, divertissant et convivial sont toujours vos grands gagnants partout, à tout moment – ce sont des aspects du Web qui n’ont jamais changé au fil des ans. Et toujours, toujours ajouter de la valeur à la conversation.

J’ai écrit un article sur l’augmentation du trafic de votre blog avec des groupes Facebook et autres, si vous voulez le vérifier. Cependant, voici une recommandation du fond du cœur: ne comptez jamais sur des réseaux sociaux uniques pour votre trafic, comme vous ne le feriez pas sur Google – il est trop facile de s’effondrer lorsque les règles changent, les fonctionnalités meurent et sont remplacées et les modèles commerciaux se développent dans quelque chose d’autre (comme l’ancien MySpace et Friendster).

N’oubliez pas que les médias sociaux sont une boîte à outils: vos meilleurs atouts sont vos propres médias – votre liste de diffusion, votre blog et (si vous en avez un) votre communauté auto-hébergée.

Jeffrey Wilson Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.
follow me
    Like this post? Please share to your friends:
    Adblock
    detector
    map